Je participe à la science

Je récolte des informations utiles, sur le littoral et en mer

Contribuez !

Une opération de science participative consiste à impliquer les citoyens dans la recherche scientifique. Par leurs observations sur le terrain, ils sont mis à contribution pour collecter des données en grand nombre, là où un seul scientifique y passerait des journées entières. La science participative, c’est tout simplement l’engagement du citoyen dans la recherche.

Où est passé le Chou marin ?

Le Conservatoire botanique de Bailleul lance une enquête pour le mois de mai !

Nous avons mis à l’honneur une plante que vous avez sûrement déjà croisée lors de vos balades sur la plage, le Chou marin (Crambe maritima de son petit nom scientifique).

Sur Digitale2, la base de données du Conservatoire botanique national de Bailleul, https://digitale.cbnbl.org nous avons déjà des données d’observation de cette espèce. Le problème, c’est que la grande majorité de ces données sont devenues anciennes (la plus ancienne datant du XIXe siècle et la majorité entre 2000 et 2010). Nous avons besoin de vous pour actualiser toutes ces données…Il est possible qu’un pied de Chou marin observé en 2003 à un endroit ait disparu ou que d’autres se soient développés !

Il y a certains endroits de la Côte d’Opale et du littoral de la Haute-Normandie où personne n’a encore observé de Chou marin. Nous vous mettons au défi d’être la première ou le premier à en observer !

Comment participer et transmettre ses données ?

Chaque mois, un cahier pédagogique est publié sur l’espèce concernée. Il permet d’en apprendre davantage sur la plante et ainsi pouvoir la reconnaître sans hésitation dans la nature. Une fois la plante trouvée, il ne reste plus qu’à la prendre en photo et à se rendre sur le site internet du Conservatoire botanique national de Bailleul à l’adresse suivante : https://saisieenligne.cbnbl.org/  pour transmettre vos observations aux scientifiques.

Le temps que toutes les données soient vérifiées puis intégrées à « Digitale2 », un deuxième retour aux contributeurs est prévu mais cette fois-ci avec une carte de l’ensemble des observations transmises.

Ce type d’opération permet aux botanistes et aux phytosociologues du Conservatoire de tirer de nouvelles conclusions sur une plante, sur sa zone de répartition, son effectif... Un bon moyen pour s’initier doucement à la botanique et prendre le temps d’observer la nature qui nous entoure. Le Chou marin n’attend plus que vous !

Le cahier pédagogique

Le Conservatoire vous invite à consulter le cahier pédagogique du Chou marin créé spécialement pour vous via ce lien : https://bit.ly/3w0TqOP

Le chou marin (Crambe maritima) ou crambe maritime, une plante vivace vert grisâtre, formant souvent des touffes importantes

Le chou marin (Crambe maritima) ou crambe maritime, une plante vivace vert grisâtre, formant souvent des touffes importantes

Ludivine Têtu / Office français de la biodiversité

Le chou marin (Crambe maritima) ou crambe maritime, une plante vivace vert grisâtre, formant souvent des touffes importantes

Ludivine Têtu / Office français de la biodiversité

L'enquête du mois : où est passé le Chou marin ?

L'enquête du mois : où est passé le Chou marin ?

Conservatoire botanique national de Bailleul

L'enquête du mois : où est passé le Chou marin ?

Conservatoire botanique national de Bailleul

Consultez la page du projet sur le site du CBN de Bailleul

OSPARITO : enquête policière sur la pollution marine

Entrez dans l’enquête scientifique sur les déchets aquatiques sur les plages, lacs et rivières !

OSPARITO est un programme ludique à destination d’élèves de cycles 2 et 3 pour étudier et s’approprier la problématique de la pollution marine.

A travers d’un protocole scientifique développé autour de l’univers de l’enquête policière, les élèves participeront à la collecte de données scientifiques sur les déchets aquatiques.

OSPARITO peut se réaliser sur les plages, les rivières et les lacs.

En plus de sensibiliser le jeune public sur les enjeux liés aux déchets, les données récoltées sur le terrain permettront d’améliorer l’état des connaissances scientifiques sur cette thématique. Et d’autre part, elles permettront de soutenir le changement vers des lois œuvrant pour la réduction des déchets, à l’échelle française et européenne.

OSPARITO est porté par l'association Surfrider Foundation Europe.

Consultez le site du projet